Aujourd'hui, je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas comment le dire... la page blanche, quoi! -il faut dire qu'en ce moment, je passe mes journées à rédiger des docs au boulot,  je dois avoir ma dose d'écriture!-

Je ne sais pas comment dire qu'une fois qu'on a goûté à la confection de BO -même si on n'en porte jamais-, on ne sait plus s'arrêter...
Je ne sais pas comment dire qu'une fois qu'on a essayé ce merveilleux biais liberty, on a envie d'en mettre partout...

Alors je ne dis pas, je montre!

boBleues1
les connaisseuses que vous êtes auront bien sûr reconnu les fameux boutons de bottines
ainsi que le biais capel turquoise de la Droguerie


boBleues2

Ce n'est pas tout de les faire, il faut bien essayer pour voir ce que ça donne!

BO... liberty... ensemble...séparément... j'aime toujours et je ne compte pas m'arrêter là: les mots me manquent peut-être mais les doigts me démangent toujours!!