La honte!!! la terrible honte... quand on est co-organisatrice d'un défi collectif et que le jour de remise des copies, on n'est même pas fichue de présenter la jolie robe en soie qu'on s'était programmée pour le jour J... Pffff, trop débordée en ce moment -comme beaucoup, j'imagine-... et vous ne savez pas le pire -la big shame de la big shame!!-, j'ai même oublié le calendrier de l'avent des loustics, genre "quoi??!! on est déjà en décembre??!!"...

Enfin, assez d'auto-flagellation: heureusement, j'ai plus d'une robe dans mon petit bazar et j'en avais réalisée une en lainage juste avant d'attaquer celle en soie, bêtement persuadée -je sais, je suis crédule- que j'aurai le temps de faire les deux pour aujourd'hui - bien sûr dans l'optique d'en avoir une pour Noël, une pour la St Sylvestre, vous ne pensiez tout de même pas que j'allais mettre 2 fois la même??-

Et comme la robe en lainage a été homologuée par un "elle est joulie, ta 'hobe" de mon mini-mâle, je vous la montre aujourd'hui:

JRAM1
pour les JCA, modèle A du SDB2, réalisée dans un lainage noir qui 'plombe'...
JRAM2
... et avec sa petite touche intérieure de liberty Millie (la Droguerie)

Un volant en bas... pfff, je commence à en mettre partout, des volants, va falloir penser à arrêter un peu, on va se lasser...
Des petits clous sur le côté... pfff, je commence à en mettre partout, des clous, va falloir penser... non mais ça va pas? les clous, je continue !!!!!
Et comme vous le voyez, il s'agit d'un modèle ultra ample tout à fait adapté au grand marathon culinaire de fin d'année- -comprendre : qui n'entravera en rien mon endurance dans la discipline  "engloutissement de foie gras, chapon et buche..."-

JRAM3
hum... j'adôôôôre autant photographier le noir!


Bon, c'est décidé: pour le prochain challenge, je m'y prends 2 mois à l'avance!!
Ah oui, et en parlant du prochain challenge... Avec Karine et Carole, on se disait que ce serait très beau de vous voir défiler, le 20 mars, dans un beau camaïeu de bleu:

Banni_re_rien___me_mettre_bleu_copie


Alors, les schtroumpfettes, vous en êtes?