Sur le fil, il était moins une: enfin la voici!!

Pour la robe de mai, après avoir sué à grosses gouttes sur un patron maison, j'ai décidé d'opter pour la simplicité: quelque chose de simple, un patron japonais à suivre à la lettre -la robe P du SDB3, pour les JCA- en seulement 2 parties, le pied quand on ne veut pas avoir à se creuser les méninges!!
(...)

Euh.... je ne sais pas à quel moment ça à basculé... c'est au moment de la découpe que j'ai dû déraper pour me retrouver avec des tas de pièces autour de moi et des kilomètres de fronces: histoire d'optimiser le coupon, j'ai tenté de transformer la jupe toute simple en jupe longue à 3 volants

RobeMai1
robe à nouettes
liberty "beaux-art"

(...) Et ils sont où les 3 volants, me direz vous?

Euh... ben au moment de l'assemblage, j'ai quand même réussi à accomplir une jolie bazarerie: dos et devant du volant du haut montés et surjetés endroit contre envers...
Pfff... je sens qu'il va encore falloir défaire pour refaire...
Mais???... qu'est-ce que c'est que ça, là haut dans le ciel? une météorite? un oiseau en liberty? un loir volant?-je ne vous ai pas encore parlé du loir?- ... mais non!! c'est Super Faignasse qui arrive à la rescousse avec THE solution: et hop, à la poubelle, la bazarerie -vous êtes sûre Mme Super Faignasse? du liberty?- le deuxième volant on le colle directement à la place du premier, et en plus, on est dans la tendance car l'ethnique se porte court cette année...

robeMai2
et l'avantage, quand on a une bande de 1m90 de liberty froncée autour de soi,
c'est qu'on a pas besoin de doubler!!

Ahhh... merci Super Faignasse...
et tant qu'on en est à super-faignasser, je ressors même la vieille quincaillerie:

robeMai3
vrai/fausse dent de fauve sauvage chassée, il y a quelques années, au péril de ma vie à la Droguerie de Toulouse
on est aventurière ou on ne l'est pas -dis la fille derrière son PC-

Ahum... désolée pour ce dérapage narratif, je dois faire une overdose de liberty, là... mais il n'empêche que je l'aime bien comme ça, ma robe à nouettes! -à nouettes, gentille à nouettes... holàlà.... faut vraiment que j'arrête les excès de liberty!-

Ah oui, et désolée aussi pour le bracelet nœud: pour celles qui l'ont demandé, je ne prends pas de commandes... mais si vous êtes gentilles, je veux bien en mettre un en jeu jeudi sur ce blog!