Il était une fois, une fille qui adorait les robes bustiers...

Elle a même tenté la chose, mais, elle était équipée d'une progéniture animée d'un mouvement perpétuel -si les scientifiques se penchaient sur le sujet, je suis sure qu'ils trouveraient une nouvelle façon de générer de l'électricité-... malheureusement,  il n'existait pas d'élastique assez puissant pour empêcher la transformation malencontreuse de la fameuse robe en jupe -je vous laisse imaginer le tableau!-.

Alors, c'est là qu'on dégaine le plan B: la robe bustier/pas bustier!

planB1modèle R, "Sweet Dress Book", en plumetis et popeline noire

Un gros coup de coeur de mon dernier livre jap 63920996 ! je l'ai acheté exprès pour le haut de cette robe...

planB2détail du dos, bouton: la Droguerie

oui, parce que le reste a subi une bonne grosse transformation pour coller à mes envies -ajout de mancherons, superpositions de matières, corps rallongé... bref, j'ai gardé les 20 cm du haut-...

planB3détail du bas: le plumetis est légèrement plus long que la doublure, histoire de dévoiler un peu

mais je trouve que le coup de la forme bustier, ça le fait drôlement bien:

planB4

Vous le savez, quand je m'étale sur une robe, c'est que je suis contente du résultat -comment ça? il faudra bien l'enlever pour la laver de temps en temps? ah non! moi, je passe avec dans la machine!!-, et si je l'aime dans sa version "pure"...

planB5

... je suis complètement fan de la version "avec lien en cuir":

planB6

je vous assure, les 2 dernières photos ne sont pas identiques, la différence est subtile!

Et là, le loustic, il peut tirer sur la robe de sa mère: même pas peur de l'attentat à la pudeur! en robe je suis, en robe je resterai!