ça y est, je crois qu'il est là... je l'ai enfin trouvé le VRAI été indien...

indien1
perles, tubes, gris-gris, chaînes: la Droguerie

Parce qu'il n'existe pas de moyen de rejouer un été jugé trop pourri - quand on claque une démission sans savoir ce qu'il y aura derriere, c'est qu'on doit avoir besoin de changer d'air, non?-, il fallait trouver un nouveau concept pour compenser et je n'ai pas cherché longtemps ce qui allait m'aider à tourner la page...

indien2
ensemble de sautoirs inspirés d'un modèle vu à la Droguerie de Toulouse
Il me semble que la tentatrice en question s'appelle Johanne...signe distinctif: on a envie de lui piquer ce qu'elle porte autour du cou!

le cadeau de démission!

indien3

Un craquage -raisonnable- chez mon dealer toulousain -il faut dire qu'à la Droguerie de Toulouse, elles savent très bien entretenir l'accoutumance: de la tentation à perte de vue, à moins d'y rentrer les yeux fermés, je ne sais pas comment ne pas succomber...-, et hop, la fin de l'été se fait plus douce...

indien4
bon, je ne sais pas si j'oserai le total look au quotidien...
je suis d'ordinaire du genre discrète, comme squaw

Ma soeurette me dit que d'habitude, on se fait des cadeaux pour les embauches, pas pour les démissions... qu'elle se rassure: cadeau pour recherche de boulot il y aura, et, si les Dieux de Pôle Emploi sont avec moi, je n'oublierai pas de m'auto-gâter à la signature du contrat!

indien5
il m'en reste même assez pour le petit bracelet double rang

Superficielle, moi? non... je dirais plutôt entreprenante: c'est ce que j'appelle savoir se projeter pour mieux aller de l'avant! d'ailleurs, dois-je rajouter cette qualité à mon CV ?