C'est l'histoire d'une fille qui voulait à tout prix un bracelet hipanetruc -plus spécifiquement le modèle Beach- et qui n'arrivait pas à y mettre la main dessus...
Il faut dire que la fille en question s'est réveillée beaucoup trop tard, genre mi-juillet, alors que toute la France avait déjà mis la main sur la pièce tant convoitée... Toute? oui, toute! pas un seul irréductible modèle à se mettre sous la dent... grrrrr....

Alors, s'il vous plaît, on ne se moque pas de mon coup de bourre: à ma décharge, les premiers signes ostensibles de fin d'hiver datant d'il n'y a pas si longtemps que ça, il m'aura fallu une canicule pour que je me dise enfin : "mais c'est l'été! je veux mon bracelet brésilien!".
Du coup, on sort un peu d'huile de coude, on investit dans un tas de matière première à bijouter, mais surtout, on dompte un instrument de la mort qui me semblait, jusqu'à présent, réservé aux plus aventurières, les Lara Croft de la perle... j'ai nommé : le métier à tisser!

hip1
métier à tisser les perles : la Droguerie
apprentissage sous les conseils de Fairy Audrey
tout tient dans sa formule magique : "tu passes d'abord dessous, puis ensuite dessus"

Et de là, mon hipanabazar est né,

hip2
matériel : la droguerie et perles and co

un peu plus discret que les modèles qui m'ont inspirés -il doit donner une illusion de vacances, tout en étant sortable au bureau-

hip3

il n'en conserve pas moins les ingrédients essentiels -chiffonnade de bling bling et son émulsion de monoï-

hip4

et surtout, est total raccord avec mes envies chromatiques du moment!

hip5
c'est encore loin, la mer ?

Au final, je pense que mon hipanabazar m'aura coûté plus cher que le "beach" qui m'avait tapé dans l'oeil, mais il m'aura permis de découvrir une activité encore plus relaxante que le tricot : le tissage de perles... ce qui tombe bien, car j'ai mon nouveau jouet/instrument de la mort à amortir!
Ceci dit, je guette l'arrivée de la collection hiver pour être une des premières à me jeter dessus : à ce jeu là, j'ai bien l'intention de ne pas me faire avoir deux fois!