On vous en parle, on vous en parle, mais jamais on ne vous la montre...

Alors, 1584.62 km parcourus plus tard, après de super moments passés au salon "Création et Savoir Faire" avec Marie, sa dinde préférée, ses voisines de stands, toutes celles que j'ai eu la joie de rencontrer -merciiiiiii pour votre gentillesse à toutes!!!- ou celles qui ont collaboré à rendre chèvre un vieux restaurateur italien -et j'en oublie certainement, la faute à l'émotion... ou au rouge qui tâche-, je suis en mesure de vous montrer -enfin!- la 'Aime comme mon petit bazar', dernière née de l'atelier de Marie:

 

MPB1

robe modèle "Aime comme mon petit bazar"
Élaboré grâce aux nouvelles technologies de l'information -merci l'ADSL et la 3G!! je ne sais combien d'images par texto ont été nécessaires mais M.Bazar sait maintenant avec qui je communiquais à des heures tardives-, ce modèle a été conçu dans la joie, la bonne humeur et certainement beaucoup de tubes d'aspirine pour Marie -extraire une si jolie robe à partir d'un tas de brouillons d'idées jetés en vrac : alors là, respect !-...
MPB2
l'occasion pour moi de tester les tissus "atelier brunette" -le plus difficile étant de choisir : ils déchirent tous!!!-
Aucune modification n'a été apportée au modèle original, évidemment: tout ce que j'aime y est déjà dedans!
MPB3
une "mon petit bazar" a forcément sa touche France Duval : biais encre étoiles argent

 des petits plis aux épaules, des manches raglans -plus simples à coudre... feignasse un jour, feignasse toujours-, une taille basse bien posée sur les hanches, et surtout, le dos boutonné !

 

MPB4
boutons de mon stock, offerts par Dis Bonjour à la Dame
La grosse différence avec mes bidouilles habituelles? c'est qu'elle tombe parfaitement bien!!
Même avec la meilleure volonté du monde, on ne s'improvise pas modéliste, et le savoir faire de Marie a pu transformer mes citrouilles en carrosse!
MPB5
et ça, c'est la version "bureau-proof"... je vous laisse imaginer les versions molletons, jersey, liberty etc ...
Et quelle joie de voir l'accueil que vous avez fait à ce patron, au salon!!! Avec une chaleur pareille, j'aurais pu me coudre une version en voile de lin, je n'aurais même pas eu froid !! -même en étant dans le NORD!-
MPB6
et comme je n'ai rien à dire sur cette dernière image, j'en profite pour glisser un message personnel: "Marie, on doit toujours se faire un mojito!"
En attendant de voir les interprétations que vous ferez de votre "mon petit bazar" -si vous saviez combien j'ai hâte de voir ça!-, je réfléchis déjà à la mienne -certainement une blouse-, que je vais devoir caser dans ma nouvelle todo-list, cette dernière s'étant sacrément étoffée lors de mon séjour parisien!
Que voulez-vous, avec tant de tentations au mètre carré, il est impossible de passer entre les mailles du filet!