Vous ne pensiez tout de même pas que j'allais laisser ma petite robe noire tout nue comme ça?

Pas de Bo, ça ne sert à rien, les probabilités que je les mette sont nettement inférieures à celles que j'ai de gagner au loto -sachant que je ne joue pas-

Pas de collier, pour ne pas gâcher les jolis petits plis -évidemment, je n'ai pas voulu évoquer la difficulté de la réalisation des petits plis, seul bémol à la facilité de ce modèle, mais ne dit t'on pas que les grandes douleurs sont muettes?-

Il reste... Il reste... ??? le bracelet... ce qui tombe à merveille, car il y a 6 mois, je lorgnais sur une superbe réalisation de Fairy Audrey, qui avait su exploiter à merveille les biais liberty fraichement reçus à la Droguerie. Associer bijoux et liberty, ce n'est pas du bonheur, ça?

FairyBracelet1
Bracelet et biais Martha Grace : la Droguerie

La recette est simple: un bracelet en plastique (2cm de largeur), un mètre de liberty que l'on "déplie" au fer et que l'on enroule autour du bracelet... allez, 2 minutes, pas plus -et encore, en comptant le temps de chauffe du fer- pour avoir un magnifique Fairy Bracelet!

FairyBracelet
Ça donne envie d'en avoir de toutes les couleurs!!!!

Je profite de ce billet pour remercier toute l'équipe de la Droguerie toulousaine -hum... que j'accapare quand même souvent... -... c'est vrai qu'on entend beaucoup parler de la Droguerie de Nantes, mais je trouve qu'à Toulouse -et un peu de chauvinisme ne fait pas de mal...-, nous avons aussi la chance d'avoir une super équipe, qui nous offre des conseils et des idées à la pelle et ça, ça mérite un grand 'Merci'!!!!
Je pense que je ne suis pas seule à être pleine de gratitude envers le travail des conseillères de la Droguerie, j'avais juste envie de le dire... Peut-être que vous aussi?

Edit de 20h20: Martine, si vous voulez que je réponde à votre commentaire, il faut laisser une adresse mail valide...