Jusqu'à présent, il m'était impensable de le concevoir autrement qu'en version "chocolat" ou, à la rigueur, en pleine saison estivale, à l'abricot -avec quelques amandes torréfiées effilées sur le dessus... hmmmmm-...

Mais finalement, sous forme de pochette surprise, le moelleux est tout aussi savoureux!

moelleux1Aime Comme Moelleux, modèle de la "box des créatrices" concoctée par le trio magique : Sarah, Marie et France

Rien n'a été changé à la recette originale, si ce n'est le matelassage des empiècements aux épaules - lignes espacées de 1 cm, la fastidieuse expérience de l'année dernière ne m'avait pas servie de leçon, il faut croire-

moelleux2Moelleux pauvre en calorie car moins de 90 cm de molleton ont été nécessaires à sa réalisation

Quand on a affaire à un modèle parfait comme ça, si rapide à réaliser et dans un tissu qui donne envie de se rouler dedans...

moelleux5

... c'est vraiment de l'excès de gourmandise que de vouloir chercher bonheur encore plus loin! mais à mon âge, on ne se refait plus ...

moelleux3
de si jolies manches méritaient bien un nouveau bracelet, non?

Et sinon, vous ne trouvez pas qu'il manque quelque chose à mon moelleux ? -oui, ok, un petit frère, mais je pensais d'abord à autre chose-

moelleux6le dos parfait pour camouffler les autres moelleux -surtout ceux au chocolat :) -

Je me disais qu'avec une telle forme liquette, un petit short ferait très bien l'affaire...

moelleux4 +1 dans ma todo list, reste à trouver le tissu !

et ça tombe bien, car on est en plein dans la saison de la chataigne!
Dire que jusqu'à présent, il m'était impensable de concevoir cette dernière autrement qu'en version glacée...